themes/default/item_post.html.twig

Rugby La Réole "Les Stadistes" doivent enfoncer le clou !

Les Réolais n'ont pas raté leur entrée en matière en disposant de Trélissac, mais c'est au Passage qu'ils passeront dimanche le premier gros test de la saison

Les Stadistes de La Réole (Gironde) avaient assisté en spectateurs aux rencontres indécises de la première journée. C’est en acteurs qu’ils ont pris part à la deuxième et le moins que l’on puisse écrire est qu’ils n’ont pas raté leur entrée en matière. Face à une formation de Trélissac peu enjouée, ils ont construit leur succès doucement, mais sûrement, assurant la bonification alors que nous jouions la demi-heure de jeu. Six essais à deux au final et si les perfectionnistes regretteront cette paire, les supporters auront su se contenter de cette très encourageante victoire bonifiée. Pour autant, le plus dur est à venir : confirmer. Les Réolais ont surfé là sur la belle vague de la fin du printemps dernier et chacun sait bien qu’ils possèdent les ingrédients pour faire la course en tête. Dès lors, les adversaires le savent aussi et les garçons des présidents Delugin et Maurin seront attendus partout avec les honneurs dus à leur rang. Oui, ils sont les favoris de cette poule 3 et personne n’y pourra rien changer. On peut toujours minimiser, édulcorer ou tempérer. Il va falloir que le groupe apprenne à assumer son statut et face fi de la pression qui s’y rapporte. Etre favori reste un statut et en aucune manière une charge. Il impose seulement un devoir, celui de donner le meilleur. C’est au Passage d’Agen que les Réolais se rendent ce dimanche. Battus de peu à Mussidan (22-20) lors de la journée d’ouverture, les Lot-et-Garonnais sont tombés les armes à la main dimanche à Aiguillon. Ils joueront donc là leur premier match de la saison à domicile et les visiteurs y seront attendus. Un vrai test pour une formation Réolaise qui devra se montrer patiente puis pragmatique si elle veut se libérer et aborder la suite, visite du Queyran le 16 octobre, sans crispation. Nicolas Leys expliquait dans ces mêmes colonnes il y a peu que l’équipe était prête… il n’y a plus qu’à. Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Républicain Sud-Gironde dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

  • Date: